Lettre d'info

Septembre 2022

Il a peut-être toujours été vrai que la recherche de la paix est la forme de leadership la plus difficile de toute. Elizabeth II

Madame, Monsieur, chers compatriotes,

Ce début d’automne marque un tournant de l’histoire: la Reine Elizabeth II est décédée à 96 ans après 70 ans de règne en donnant jusqu’au bout l’exemple du sens du devoir. Le dernier Président de l’URSS, Michail Sergejewitsch Gorbatschow (1931-2022) qui rêvait d’un monde meilleur sans guerre froide mais ne voulait pas le démantèlement de l’URSS que ses réformes ont involontairement provoquées, s’était éteint peu avant.
La guerre en Ukraine, aux portes de l’Europe, nous rappelle que l’on sait comment un conflit ou un changement majeur émerge mais pas comment et avec quel sacrifice il se termine. Des pays émergents cherchent actuellement à rééquilibrer le monde différemment et à leur avantage. Courage et lucidité seront nécessaires pour faire face aux restrictions d’énergie et pour relever le défi d’une transition énergétique respectueuse du climat.
Puisse la paix revenir aux frontières de l’Europe!

A Fribourg
Visite du ministre Olivier Becht en charge des Français de l’étranger

Olivier Becht, 46 ans, ministre délégué auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’étranger est venu le 5 septembre à la rencontre des Français de Fribourg pour une soirée d’échanges au lycée F-A (photo ci-dessus).
Magistrat de formation, il est venu en voisin puisqu’il avait été réélu député de le 5e circonscription du Haut-Rhin et qu’il siégeait à l’Assemblée nationale jusqu’à sa nomination en tant que ministre. Ancien maire de Rixheim, il demeure conseiller municipal de cette petite ville alsacienne et conseiller communautaire de Mulhouse Alsace agglomération.

Lors de cette rencontre, il a dessiné les grandes lignes de ses objectifs pour les Français de l’étranger, en cinq priorités: l’accès aux services publics administratifs, le financement des associations, l’enseignement, le soutien aux entrepreneurs expatriés et le rôle des Conseillers des Français de l’étranger.

1° Afin d’améliorer l’accès aux services publics à l’étranger et notamment dans les consulats, une centaine de postes supplémentaires sera créé en 2023, le service France Consulaire (réponse par mail ou appel téléphonique à toutes les demandes d’information) sera étendu à tous les pays de l’Union européenne, extension de l’envoi par la poste de documents officiels comme les passeports et les cartes d’identité, et en général envoi dématérialisé des actes qui ne nécessitent pas une présence impérative du demandeur au consulat.
2° Simplification du processus de répartition des fonds STAFE de soutien aux associations, un groupe de réflexion sera formé à l’Assemblée des Français de l’étranger à cet effet. Le STAFE bénéficie d’un fonds de 2 millions d’euros.
3° Enseignement, modification du mode de calcul des bourses afin de les rendre accessibles au plus grand nombre, les familles mono-parentales bénéficieront d’une demi-part supplémentaire, les foyers auront un abattement de 20% sur la résidence principale et de 10% sur les actifs d’un plan retraite, enfin il sera tenu compte du phénomène inflationniste.
4° Une réflexion est engagée avec les entrepreneurs français à l’étranger sur un système de valorisation pour rendre possible l’identification de l’origine d’un produit ou d’un service au moyen de la dénomination „Made by France“.
5° Les ambassades et consulats sont fortement incités à intensifier leur collaboration avec les conseillers des Français de l’étranger, véritables relais de nos compatriotes.

Au lycée F-A de Fribourg, le 5 septembre, avec le Lieutenant-Colonel Michel Magne représentant le général de brigade Jean-Philippe Leroux, commandant de la Brigade franco-allemande dont j’ai été Médecin-Colonel de réserve.
La brigade franco-allemande (BFA) est une unité binationale composée de 5 600 soldats, dont 40% de Français et 60% d’Allemands. Ces militaires sont répartis de part et d’autre du Rhin en un état-major, six régiments et bataillons et une compagnie autonome. Structure permanente bilatérale interopérable, la BFA permet à nos deux pays de s’entraîner ensemble afin d’être prêts à intervenir et de participer à des opérations côte à côte, y compris les projections en OPEX.

A Munich, Mme Pereira Da Silva, Consule générale a reçu les associations françaises en Bavière

Le 20 septembre, à l’institut français de Munich, la Consule générale de France Madame C. Pereira Da Silva (photo ci-contre) a reçu en présence des conseillers des Français de l’étranger et des conseillers à l’AFE, les associations françaises en Bavière.
Elle a rappelé l’existence de quatre structures pouvant aider les associations et nos compatriotes de la circonscription (ci-dessous).
La Consule générale a précisé qu’il était possible de relayer les activités des associations sur le site internet du consulat. En résumé une soirée très réussie qui a fait du bien… surtout après deux ans de pandémie!

Les structures de financement des associations françaises:

  • Le STAFE, soutien financier au tissu associatif des Français de l’étranger, est doté de 2 millions d’euros. La campagne d’appel à projets pour 2023 est ouverte, les dossiers de demande de subvention peuvent être retirés par les responsables d’associations auprès du consulat avant le 14 novembre 2022. La date limite de dépôt des demandes est fixée au 18 novembre 2022. En savoir plus sur les conditions d’attribution des subventions
  • Le dispositif FLAM (Français Langue Maternelle),  programme de consolidation du français ou de sa découverte par un apprentissage ludique aux jeunes enfants, très utile là où il n’existe pas d’établissement scolaire français. En savoir plus
  • Le Fonds citoyen Franco-Allemand créé par le traité d’Aix-La-Chapelle signé en 2019 soutient financièrement des projets F-A (doté de 5 millions d’euros en 2020). En savoir plus
  • Les organismes de bienfaisance, les OLES, ont pour objectif d’aider les Français à l’étranger en situation difficile (1,4M€ de crédits en 2022). A Munich il existe l’ASAIPE (Association Solidarité Aide Insertion Professionnelle Emploi). En savoir plus

Actualités… 

. Un grand bravo au lycée Jean Renoir de Munich: le lycée Jean Renoir a été classé à la 8e place des lycées français ayant obtenu des récompenses au concours général 2022, avec 5 récompenses (un accessit et quatre mentions). Il est le seul lycée français à l’étranger à figurer parmi les 13 premiers du classement. Bravo aux élèves, aux enseignants et à la direction de l’établissement, notamment le proviseur Alain Houille, qui a enseigné au lycée F-A de Fribourg et occupé le poste de proviseur du lycée F-A de Buc dans les Yvelines (France).

. AFE: je participerai aux travaux de l’Assemblée des Français de l’étranger réunie à Paris en session d’automne du 3 au 7 octobre 2022. Je vous rendrai compte des points essentiels dans ma prochaine lettre d’octobre.

. Résidence de repli des Français de l’étranger: va-t-on enfin faire bouger les lignes? Serpent de mer depuis des lustres la demande d’un statut spécial pour une résidence de repli en France pour les Français de l’étranger revient sur le tapis et c’est une bonne chose. Plusieurs députés et sénateurs ont déposé des propositions en ce sens. Le statut de „résidence de repli“ permettrait  aux Français de l’étranger de garder un bien immobilier en France tout en bénéficiant de certains avantages fiscaux réservés aux résidences principales. Les avantages seraient nombreux: pouvoir revenir pour des congés; revenir pour prendre sa retraite ou pour des raisons de santé; avoir un point de chute en cas de rapatriement forcé en cas de crise sanitaire, de catastrophes naturelles, de guerres ou de difficultés d’emploi dans le pays d’expatriation; ne plus être soumis à la taxe d’habitation des résidences secondaires souvent prohibitive depuis quelques années; accéder plus facilement aux aides pour rénovation thermique. Un dossier à suivre…

. Voyages à l’étranger: pour les personnes amenées à se déplacer à l’étranger il est conseillé de consulter les dernières recommandations du Quai d’Orsay qui réactualise en permanence ses consignes sanitaires ou de sécurité spécifiques à chaque pays.