Lettre d'info

Mars 2021

By 5. März 2021September 13th, 2021No Comments

Photo: visioconférence avec M. Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État chargé des Français de l’étranger (24 mars 2021)

Editorial

Un bulletin de vote est plus fort qu’une balle de fusil.
Abraham Lincoln

Madame, Monsieur, cher(e)s compatriotes,

La vaccination ayant pris du retard, la troisième vague de la Covid19 nous arrive en déferlante. Cette situation menace clairement nos projets de revenir dans l’immédiat à une vie quotidienne normale et pose la question de la tenue des échéances électorales en période de pandémie. Il apparaît difficile de suspendre notre vie démocratique, des élections sont organisées partout dans le monde. Le gouvernement français a tranché, le renouvellement des conseillers des Français de l’étranger aura lieu en mai prochain, sous deux formes: par Internet du 21 au 26 mai et à l’urne le 30 mai avec un nombre de centres de vote réduit, probablement seulement dans les locaux consulaires à Stuttgart et à Munich. Aussi, le vote par procuration devra être facilité pour celles et ceux qui n’utiliseront pas le vote électronique et ne pourront pas se déplacer. J’ai insisté sur la nécessité d’organiser des tournées consulaires ad hoc dans les zones dépourvues de centre de vote: Fribourg/Br, Karlsruhe et Nuremberg.
Pourquoi est-il important, malgré le contexte sanitaire, de participer nombreux à ce scrutin? C’est l’objet de mon article ci-dessous.
Je me présenterai de nouveau à vos suffrages avec une équipe de colistiers engagés répartis dans toute la circonscription. Notre liste „POUR VOUS, AVEC VOUS!“ est d’ores et déjà déposée. Lire mon article ci-dessous.

Pourquoi est-il important de participer nombreux à l’élection des conseillers des Français de l’étranger?

Les conseillers sont vos porte-voix auprès du gouvernement français et de l’administration. A chaque fois qu’une décision est prise, nous rappelons la spécificité des Français à l’étranger afin que les mesures soient adaptées à son contexte. Notre démographie par rapport aux Hexagonaux ne pèserait pas lourd sans cette représentation de 442 conseillers répartis sur les cinq continents qui, associée à nos parlementaires, sèment les petits cailloux qui font évoluer nos droits et renforcer nos liens avec la France, même s’il reste pas mal de sujets d’amélioration. Notre mission d’information auprès de nos compatriotes de l’étranger est en ce sens essentielle. Je citerai quelques exemples récents d’influence décisive de notre représentation élective.

  • La Fiscalité des non-résidents: nous avons pu faire reculer le gouvernement sur sa réforme fiscale des non-résidents de 2019 qui, sous prétexte de simplification et d’harmonisation, aurait augmenté les impôts de certains non-résidents de 400%! Nous avons d’abord obtenu un moratoire d’un an, puis la réforme a été revue pour aboutir à un dispositif en 2021 qui n’est pas pleinement satisfaisant mais qui a évité le pire (voir mon article en lien ci-contre). Nous nous sommes battus également contre l’instauration du prélèvement social CSG/CRDS sur les revenus de source française des non-résidents qui avait été instaurée en 2013 sous la présidence de F. Hollande. Grâce à la jurisprudence européenne, ces prélèvements ont été supprimés pour les Français résidant dans l’UE et l’EEE (voir mon article en lien ci-contre).
  • La réponse aux situations de crise: dès le début de la pandémie Covid19, alerté par notre constat sur le terrain le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis en place des aides exceptionnelles pour nos compatriotes fragilisés par la crise. Concrètement dans notre circonscription d’Allemagne du Sud, le dispositif de secours occasionnel de solidarité „SOS Covid“ a bénéficié à 17 foyers ces trois derniers mois (janvier, février et mars) pour un montant total versé de 10 680 euros. Ce dispositif, déjà prolongé une fois, est ouvert jusque fin avril 2021 (procédure de demande en lien ci-contre).
  • Un dispositif de soutien au tissu associatif des Français de l’étranger (STAFE): lorsque la réserve parlementaire a été supprimée, nous avons demandé qu’un dispositif de remplacement soit créé pour le soutien aux associations françaises à l’étranger. Créé en 2018 et doté d’un fonds de 2 millions d’euros, le STAFE apporte des aides financières au développement des associations qui bénéficient aux Français de l’étranger et au rayonnement de la France. Les dossiers de demande sont examinés chaque année d’abord par une commission locale puis par la commission nationale. Dans notre circonscription a été retenue cette année l’association La Ruche de Munich, e.V qui recevra une aide de 5000 euros pour son projet de création d’un espace numérique dédié aux femmes créatrices d’entreprises en Bavière (voir en lien ci-contre).
  • Pour les entrepreneurs français à l’étranger, il faut noter la création en 2018 du dispositif „Team France Export“ d’accompagnement hors de France des entreprises françaises ainsi que la création d’une nouvelle société baptisée „EFE international“ par les chambres de commerce (CCI France International) et les Conseillers du Commerce Extérieur (CCE), qui a pour mission de leur fournir des VIE (volontariat international en entreprise). Il s’agit à terme de la création d’un label France.
  • La prise en compte du développement durable: la commission du Commerce extérieur de l’AFE a donné une impulsion aux problématiques environnementales en créant le Prix du développement durable destiné aux entreprises françaises hors de France vertueuses en ce domaine. Dans cette lignée, un label est attribué aux établissements d’enseignement français à l’étranger qui mettent l’accent sur l’éducation au développement durable à travers des projets et des actions souvent liés à la lutte contre le réchauffement climatique et à la protection de la biodiversité.
  • La prise en charge des soins en France: une disposition du projet de loi de finances pour 2018 a limité la prise en charge des frais de santé en France aux retraités du système français ayant cotisé un minimum de 15 années. Cela concerne ceux qui ne sont pas couverts par une assurance publique d’un pays de l’UE. Cette disposition défavorable, passée totalement inaperçue au Parlement, a été soulevée par la commission des Affaires sociales de l’AFE. Nos arguments ont porté, une circulaire ministérielle a pu moduler les effets les plus violents pour les retraités français à l’étranger.
  • La sécurité: des travaux poussés ont été menés pour la création d’un fonds d’urgence pour les Français de l’étranger. Le risque terroriste a conduit la Commission de la Sécurité de l’AFE à auditionner régulièrement le Centre de Crise du Quai d’Orsay.

POUR VOUS, AVEC VOUS!

La liste que je présente à vos suffrages en mai prochain a été déposée officiellement. Par tirage au sort, son numéro d’ordre est le 3.

POUR VOUS, AVEC VOUS! Pour une fiscalité non-discriminatoire, pour une écologie réaliste, pour la défense de la langue française, pour une meilleure coordination européenne sociale et juridique

est portée par une équipe de colistiers expérimentés, engagés, répartis dans toute la circonscription d’Allemagne du Sud. Des personnes de proximité selon vos lieux de résidence. J’aurai l’occasion en avril de développer les orientations que nous vous proposons pour le mandat à venir. Vous pourrez également prendre connaissance de notre profession de foi, notre affiche et les 13 noms de la liste consultables en ligne sur le e-Bureau électoral du Consulat. Dans l’immédiat, ci-dessous un premier aperçu de mes colistier(e)s.

N°1 Docteur Nadine Fouques-Weiss / Fribourg/Br

NOTRE ÉQUIPE Avec vous, pour vous!

N°2

N°3

N°4

N°5

Actualités…

  • L’Assemblée des Français de l’étranger, dans sa formation actuelle, a tenu sa dernière session par visioconférence du 8 au 12 mars, le renouvellement des conseillers des Français de l’étranger ayant lieu en mai prochain. L’occasion pour les commissions de faire un bilan de leurs travaux de 2014 à 2021. Vous trouverez un compte-rendu en lien ci-contre.
  • Pratique: connaître les numéros d’appel pour joindre les administrations françaises depuis l’étranger (en lien ci-contre)